Plancher chauffant à eau chaude

Lorsque vous souhaitez faire une installation de chauffage au sol, vous pouvez choisir le plancher chauffant à eau, qui est différent du plancher électrique. Il est équipé de câbles qui lui permettent de fonctionner. La diffusion de la chaleur se fait par tubes. Également appelé par chauffage au sol hydraulique, ou hydronique, le plancher chauffant à eau est un système qui est de plus en plus utilisé de nos jours car il permet de chauffer les maisons en hiver.

Il fournit en fait un certain confort optimal comparé à ceux qui au chauffage fourni par les radiateurs classiques, qui deviennent encombrants par la suite. Les températures qu’il fournit sont comparables à la puissance des pompes à chaleur, qui sont incapables de fournir les températures élevées. Il est également comparable aux chaudières qui fonctionnent à basse température. Mais vous pourrez être confronté à un problème de régulation. En effet, lorsque la chape flotte, cela provoque un déséquilibre lors de son fonctionnement pouvant rendre la maison inconfortable. C’est la raison pour laquelle il est déconseillé d’installer un plancher chauffant dans une maison isolée, ou encore équipée de plusieurs vitres installées côté sud. Cela peut générer une surchauffe de la maison lorsque les rayons du soleil apparaissent,  étant donné que le plancher chauffe déjà les pièces.

Installation du plancher chauffant

Plancher chauffant à eau chaude
Plancher chauffant à eau chaude

Une fois que vous avez fait le choix du plancher chauffant à eau que vous souhaitez installer chez vous, le spécialiste fera une analyse thermique qui permettra de repartir les circuits en tenant compte des espaces qui vont être chauffés. Il fait ainsi une évaluation de chacune de leurs températures au démarrage et à l’arrêt, tout en tenant compte des normes de recommandées pour le chauffage.

Pour cela, le spécialiste identifie les endroits dans lesquels les planchers vont être installés : séjour, chambre, salle à manger… Il analyse également les caractéristiques de l’isolant, la taille et la capacité de la chape d’enrobage. Par ailleurs, votre installateur se penche sur les dimensions établies pour ensuite préparer le plancher chauffant à eau. Il y a donc un un contrôle horizontal à faire pour savoir comment installer le plancher en collaboration avec le maçon. L’espace doit donc être équilibré car il ne doit pas contenir des aspérités, de couches de plâtres ou de vieilles colles. Il faut vérifier qu’il n’y a aucune faille. Si des défauts sont constatés, il faut apporter des réparations rapides.

Notons en passant que l’installation d’un plancher doit se faire en adéquation avec les autres matériaux déjà présents dans la pièce ou la maison.  Par exemple, les cheminées peuvent être amenées à être surélevées, ou il faudra aménager les canalisations d’eau et d’électricité, faire un grainage ou encore créer un circuit horizontal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *